En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Archives année 2014/2015

Bol de Riz

Par Administrateur joseph-collard, publié le mercredi 2 septembre 2015 20:41 - Mis à jour le mercredi 2 septembre 2015 20:41

Le Comité catholique contre la faim et pour le
développement-Terre Solidaire est la première ONG de développement en France. Reconnue d’utilité publique en 1984, l’association a reçu en 1993 le label Grande Cause Nationale et a le statut de consultant auprès du Conseil économique et social des Nations unies. Depuis plus de 50 ans, le CCFD-Terre Solidaire est mobilisé contre la faim dans le monde.

 

Le CCFD - Terre solidaire (Comité catholique contre la faim et pour le développement) a pour mission de mettre en œuvre les moyens d’une plus grande solidarité internationale en sensibilisant et en éduquant au développement. Il soutient également des projets de développement dans les différents continents.

Le Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement « CCFD-Terre Solidaire » a été créé en 1961, à l’initiative des évêques de France, pour animer et gérer la collecte de carême au profit des populations souffrant de la faim dans le monde. Il  est la première ONG de développement en France. Reconnue d’utilité publique en 1984, l’association a reçu en 1993 le label Grande Cause Nationale et a le statut de consultant auprès du Conseil économique et social des Nations Unies.  C’est une association constituée aujourd’hui de 29 mouvements et services d’Eglise, dont le Secrétariat Général de l’Enseignement Catholique.

Chaque année, le CCFD – Terre Solidaire finance près de 450 projets de développement initiés par les partenaires eux-mêmes. En France, le réseau de 15 000 bénévoles s’investit dans l’éducation au développement pour promouvoir la solidarité internationale.

Enfin, le CCFD- Terre Solidaire mène des actions d’influence auprès des décideurs afin que des politiques publiques plus justes progressent. Toutes ces actions nous permettent de dire qu’un « autre monde est possible », il est déjà en marche.

Agir pour construire une Terre solidaire nécessite :

  • Le soutien de projets de développement initiés par les partenaires eux-mêmes. Dans les pays du sud, le CCFD-Terre Solidaire n’intervient jamais directement. Loin de toute relation d’assistance, il à fait le choix de privilégier l’aide aux associations locales de développement. Elles sont les plus à même de répondre aux besoins des populations les plus démunies.
  • L’éducation au développement par la sensibilisation de tous sur l’urgence et l’importance d’une solidarité active et généreuse. Le CCFD-Terre Solidaire sensibilise l’opinion en France à la solidarité internationale. En effet, pour que les choses puissent vraiment changer « là-bas », il faut que ‘ici’ les mentalités et les comportements évoluent de façon durable.
  • Le plaidoyer : une dynamique collective pour faire changer, bouger les politiques et pour faire évoluer la législation en faveur des populations les plus défavorisés.