En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Archives année 2014/2015

Conférence "Prévenir la violence"

Par Administrateur joseph-collard, publié le mercredi 2 septembre 2015 20:30 - Mis à jour le mercredi 2 septembre 2015 20:30
JM Petitclerc

Quelques commentaires d'élèves de 4ème qui ont assisté à la conférence jeudi 9 octobre.

"Ce que j'ai retenu de cette intervention est qu'il ne faut pas se battre. J'ai aussi compris que les paroles peuvent être plus blessantes que les coups. C'était bien..."

"C'était très instructif et j'étais très étonné mais c'était bien"

"C'est vrai ce que disait le prêtre ou ce sont des histoires imaginées ?"

"Je pense qu'il aurait fallu faire cette intervention l'année dernière car tout le monde se battait mais cette année plus personne ne se bat"

"Je l'ai trouvé très objectif ( le prêtre), il comprend vraiment ce que l'on ressent à l'adolescence, les problèmes, notre situation, etc"

"Ce que j'ai pensé de cette intervention est que c'était un peu ennuyeux d'entendre le père raconter qu'il accompagnait des enfants au collège. L'important c'est d'avoir des amis, peu importe d'où ils viennent"

"C'était très bien  et intéressant car il racontait des histoires"

"C'était très instructif, très intéressant; ça m'a surpris et j'ai été étonné"

Il y a des hommes dont la rencontre vous marque, des hommes qui par leur simplicité, leur expérience, leur témoignage vous aident à prendre soin des autres, des hommes qui vous invitent à aller toujours plus loin. Le Père Jean Marie que nous avons eu la chance de recevoir à St Héand les 8 et 9 octobre est de ceux là. Il a su toucher le cœur des jeunes et des moins jeunes lors de sa conférence sur la prévention de la violence. Ces témoignages viennent vous rendre compte de ce que certains ont ressenti...

'' … J'ai compris que les paroles peuvent être plus blessantes que les coups. C'était bien.''

'' ...il comprend vraiment les jeunes, ce que l'on ressent à l'adolescence, les problèmes, notre situation, etc"

'' A travers les mots du Père Jean Marie Petitclerc, j'ai retrouvé la vision portée sur l'enfant dans les assises de l'enseignement catholique. Une vision d'espérance qui n'enferme pas le jeune dans ses erreurs, ses difficultés. L'objectif étant d'accompagner l'enfant pour le faire grandir et bâtir avec lui son avenir. Ce qui m'a marqué c'est la volonté toujours intacte d'éduquer du Père Jean Marie Petitclerc.''

 

'' En tant que parents, le message du Père Petitclerc nous a particulièrement touchés lorsqu'il annonce dès son introduction : ''La violence est naturelle, la paix est le fruit d'une éducation.''

Il revient donc à nous, parents et adultes, d'éduquer nos jeunes et de leur donner un cadre. Quelques points de repères nous sont donnés :

    • Développer l'écoute et favoriser l'expression, lorsque la violence devient un mode d'expression pour le jeune.

    • Savoir valoriser le jeune le jeune et recourir à la médiation, s'il utilise la violence comme mode d'affirmation.

    • Et ne pas hésiter à interdire et sanctionner pour prévenir toute violence mode d'action.

Merci au collège de nous avoir donné cette chance d'une rencontre à St Héand si riche d'expériences et de partage de ce témoignage empreint de foi et d'espérance !''.

'' L'intervention était vraiment très bonne mais les conditions de sonorisation mauvaises. Il fallait une très grande attention pour pouvoir ne pas perdre le fil, ce qui est regrettable. On a retrouvé la plupart des éléments présents dans ses livres qui mériteraient d'être connus du plus grand nombre. A titre personnel, j'ai beaucoup apprécié la dernière réponse qui abordait le vivre ensemble au niveau national et le débat ouvert sur l'intégration de nouvelles population en France...''