En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Archives année 2018/2019 -2

5C- 5G : Spectacle à l’Opéra Théâtre de Saint Etienne : Bounce

Par Administrateur joseph-collard, publié le lundi 28 janvier 2019 10:58 - Mis à jour le lundi 28 janvier 2019 10:58
bounce.jpg
Le 24 janvier 2019, les élèves de 5C et G se sont rendus à l’Opéra Théâtre de Saint Etienne afin de découvrir un spectacle de danse contemporaine mise en scène et interprété par la compagnie lyonnaise ARCOSM. Ce spectacle s’intitule Bounce.

Bounce signifie en anglais « bondir ». Bounce ! traite joyeusement de l’échec, expérience universelle, l’accident, l’imprévu, sur ce qui jailli sans avoir été pressenti, sur la tentative qui n’aboutit pas mais se transforme pour nous amener à trouver d’autres solutions et à nous dépasser. Le spectacle était interprété par un quatuor constitué d’une danseuse, une musicienne, un danseur et un musicien. Les musiciens (un contrebassiste, une violoniste et pianiste) ne restaient pas sur le côté de la scène pendant le spectacle mais étaient intégrés à la chorégraphie. Le décor était réduit à l’essentiel : un cube gigantesque qui symbolisait ce qui peut faire obstacle dans notre parcours et donc nous placer en situation d’échec. Le cube n’était pas qu’un élément du décor. Il fait partie de la scénographie, et a été fabriqué de telle façon qu’il devient caisse de résonance sur laquelle les artistes tapent et produisent des rythmes que l’on pourrait reproduire sur des percussions classiques.  Dans le spectacle, le contrebassiste imite aussi la voix, les sons produits par les instruments de musique, et notamment les percussions, pendant que la danseuse le promène avec le micro. Il y a des moments de théâtre musical dans le spectacle, notamment quand les artistes rient selon des intonations toutes particulières, et transforment petit à petit les rires en onomatopées.

 Les quatre interprètes, face à l’obstacle symbolisé par le cube, montraient au cours de leur évolution sur scène comment, pour peu que l’on cesse de le nier ou de se décourager, comment on peut rebondir après en échec, pour peu que l’on finisse par accepter l’aide des autres. Une belle leçon à méditer !

 

Fort heureusement, chaque réussite est l’échec d’autre chose.

Jacques Prévert